Son del Salón: un groupe solaire au Dôme

Son del Salón: un groupe solaire au Dôme

Soleil et chaleur. La météo de ce dimanche 23 juillet convient parfaitement à l’univers de Son del Salón, « un vent de fraîcheur au large de la Havane », comme le groupe aime à se décrire.  Ses inspirations? Le « son cubano » – une sorte d’ancêtre de la salsa actuelle -, la salsa et le folklore afro-cubain. Bref, un joli mélange de musiques qui sent bon le soleil et donne envie de danser. Sur scène, c’est l’espièglerie et le plaisir manifeste des musiciens qui attirent immédiatement l’oeil. Le groupe se compose d’un chanteur-guitariste, d’un claviériste, d’un contrebassiste, d’un percussionniste et d’un tromboniste. Et tout ce beau monde a mis toute son énergie pour faire danser le public du Dôme. Malgré le créneau horaire pas franchement idéal – 16h45-17h45 -, le groupe a réussi son pari: le public se trémousse, des inconnus entament une danse ensemble, bref, la magie opère et les festivaliers se laissent porter par la musique entraînante du groupe. Malgré des inspirations caribéennes, Son del Salón est créé en France, à Nancy plus précisément, en 2009. Le groupe a été récompensé pour sa musique et son travail, puisqu’il a reçu le trophée de « La Conga – groupe révélation de l’année » au festival de musique latine d’Europe....
La reine chante Bohemian Rhapsody

La reine chante Bohemian Rhapsody

Le concert d’Imany sur la grande scène fut magique. Le clou du spectacle? Le moment où elle entonna les premiers mots de Bohemian Rhapsody: « Is this the real life? Is this just fantasy? ». Envoûtant et sublime. Comme le reste de son concert d’ailleurs!   Crédit photo:...